07 novembre 2011

Quelques mots sur....LE JAPONAIS

Le japonais, ou « nihongo » chez les Nippons, est une langue dont on entend parler constamment et qu'on connaît finalement assez peu.

Car le pays exerce un pouvoir d'attraction considérable, culturellement parlant, sur la nouvelle génération, que ce soit par l'intermédiaire des mangas, des jeux vidéos, des « anime », des séries télé (les « drama »), de la cuisine (non, il n'y a pas que les sushis, n'en déplaise à certains !), de la culture samuraï, j'en passe et des meilleures.

La langue, quant à elle, est bien le reflet de ce peuple aux coutumes uniques, « à nulle autre pareille », aussi complexe et riche que leur histoire et leur forte identité.

Linguistiquement, le japonais fait figure d'OVNI dans le paysage asiatique et les linguistes le rapprochent davantage du turc que du chinois !

Et voilà le piège dans lequel il ne faut pas tomber : le japonais et le chinois, souvent confondus, n'ont absolument rien en commun pour ce qui est de la structure de la langue. Certes, une proximité géographique et une histoire en partie commune ont créé des rapprochements linguistiques entre les deux peuples, mais uniquement pour ce qui est du vocabulaire et de l'écriture.

Ex : une grande majorité des langues asiatiques, chinois inclus, utilisent des tons pour chaque syllabe, ce qui n'existe absolument pas en japonais (qui se rapproche plutôt du français en ce qui concerne la prononciation) ;

Ex2 : comparons le mot bonjour en japonais : Konnichiwa / en chinois : Nihao → aucun rapport.

                         Ainsi que merci : arigatou (qui vient du portugais obrigado)/ en chinois : xiexie → niet rapport.

                       Et télévision : terebi en japonais / en chinois : dianshi → toujours nix rapport.

Vous aurez remarqué que terebi sonne un peu comme le début de télévision et le mot emblématique pour dire merci est en réalité du portugais : c'est une propriété très courante en japonais. En effet, plus de 10% du vocabulaire est d'origine étrangère (principalement de l'anglais), et c'est sans compter la masse immense des mots qui viennent de Chine. Cela peut paraître ridicule mais c'est en réalité énorme si on compare ce chiffre à beaucoup d'autres langues. Les Japonais ont vraiment cette capacité d'absorber ce qui est extérieur et se l'approprier d'une manière telle qu'elle en devient japonaise à sa façon. Prenez l'écriture par exemple, c'est le système le plus complexe au monde car ils utilisent en même temps 3 systèmes différents :

--> des idéogrammes venant de Chine, adaptés des caractères chinois, les « kanji »

-->2 syllabaires dérivés des caractères chinois très simplifiés au point d'en être méconnaissables :

- les katakana, pour écrire les mots venant de l'étranger

- les hiragana, pour le reste

Rendez-vous compte qu'il y a un syllabaire uniquement pour écrire les mots empruntés de l'étranger ! Voilà comment fonctionne cette fabuleuse assimilation propre aux Japonais, comme une sorte de recyclage linguistique. Rien ne se perd, tout se transforme !

Enfin, je terminerai cette introduction au japonais par mentionner une dernière spécificité qui la distingue de bien d'autres langues et qui renforce encore sa complexité, c'est ce que l'on appelle communément tout le système hiérarchique de politesse et de respect (keigo). En réalité, le japonais n'est pas une seule langue mais plusieurs langues dans une seule, car tout le vocabulaire peut changer selon notre statut social, notre sexe, notre âge, la personne à laquelle on s'adresse etc. et il se peut que deux Japonais puissent ne pas se comprendre s'ils sont trop éloignés socialement et/ou utilisent l'un le langage vulgaire, l'autre la version la plus raffinée du keigo. Le registre de langue est si différent qu'on en viendrait presque à parler de sous-langue.

Voilà un tour plus qu'imparfait sur cette langue complexe et riche qu'est le japonais, mais attention ! Complexité ne rime pas avec impossibilité car sa richesse même fait son attrait et en fait une langue rêvée à étudier pour tout apprenti linguiste, polyglotte ou simplement nipponophile :-)

 

 

Posté par Ismakia à 22:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Quelques mots sur....LE JAPONAIS

    J'adore le japonais. Je n'ai pas encore eu l'occasion de bien me pencher dessus enfin suffisamment pour le parler mais j'adore. C'est vraiment magnifique. La culture japonaise m'a toujours beaucoup attiré et d'années en années sa se confirme.


    Je vais prochainement partir découvrir le pays, j'aurai aimé avoir des bases de japonais mais bon... j'espère m'en sortir sans.

    Posté par voiture occasion, 08 novembre 2011 à 10:13 | | Répondre
  • Je vous souhaite un bon voyage dans ce fabuleux pays !
    Je ferai un article prochainement sur quelques bases : des formules de salutations et des expressions très courantes. En espérant que cela puisse vous aider.

    Posté par Ismakia, 08 novembre 2011 à 17:32 | | Répondre
Nouveau commentaire